Investir en éducation rapporte autant aux individus qu’à la société.  Que vous retourniez aux études pour obtenir un diplôme ou pour parfaire vos compétences, vous devrez y consacrer du temps et de l’argent afin de profiter d’un gain futur. Dans le cadre d’un retour aux études à temps plein ou à temps partiel, considérez ces quatre points :

1. Le programme choisi vous convient-il ?

Le programme qui vous intéresse convient-il à votre mode de vie et à votre emploi du temps afin que vous puissiez continuer à bénéficier de votre salaire en conservant votre emploi? Si vous devez continuer à travailler pendant que vous êtes à l’école, considérez :

  • les programmes à temps partiel;
  • les programmes offrant des cours le soir ou la fin de semaine; et
  • les programmes de formation à distance.

Si vous pouvez prendre congé afin d’effectuer un retour aux études et que vous pouvez consacrer beaucoup de temps libre aux projets et aux lectures obligatoires, optez pour un programme abrégé qui sera terminé plus rapidement. 

2. Prévoyez une période d’adaptation

Votre nouvelle routine et les nouveaux liens et attentes que vous créerez peuvent générer du stress et celui-ci pourrait être plus brutal si vous n’avez pas fréquenté l’école depuis plusieurs années. Accordez-vous une période d’adaptation. En tant qu’apprenant adulte, vous faites preuve de maturité et d’expérience, alors ne soyez pas intimidé même si vous n’avez pas été assis dans une classe depuis longtemps ou si les autres étudiants sont plus jeunes que vous. Cela peut vous aider à vous rappeler les raisons de votre retour aux études. Dressez la liste de vos objectifs de carrière et de vie et indiquez précisément ce que votre programme de formation vous aidera à accomplir.

3. Dormez suffisamment

Les Canadiens qui se sentent trop sollicités dorment environ une demi-heure de moins chaque nuit que le reste des Canadiens. Par ailleurs, lorsqu’ils se sentent trop occupés, près de la moitié des Canadiens réduisent leurs heures de sommeil afin de pouvoir accomplir plus de choses. Le manque de sommeil représente un risque pour la santé, car il est associé à de nombreuses affections chroniques, notamment l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires. Prévoyez quotidiennement assez de temps pour le sommeil, de cette façon, vous n’aurez pas à sacrifier votre santé au profit de vos objectifs de carrière et de formation.

4. Ayez votre situation financière bien en main.

L’éducation est un investissement qui est parfois très coûteux. Si vous prenez congé ou si vous réduisez vos heures de travail, il se peut que vous deviez gérer vos dépenses en fonction d’un revenu réduit. Établissez un budget réaliste et respectez-le. Reportez tout achat important ou superflu et ne perdez pas de vue votre objectif. 

Moyennant un peu de planification, vous pouvez faire face aux défis associés au retour aux études et vous concentrer sur la joie que vous éprouvez à l’égard de cette nouvelle expérience.

En savoir plus sur ce sujet :

Avez-vous des questions?

Communiquez avec nous