Prendre un congé d’invalidité peut être stressant, plus particulièrement parce que vous devez continuer de régler les factures, même si votre paie diminue.

Vous pouvez prendre certaines mesures pratiques afin de faire face efficacement à cette période difficile, notamment, vous garder occupé, maintenir une attitude positive et vous consacrer à temps plein à retourner au travail. Pour vous aider, créez un plan d’action financier en vous renseignant sur les programmes offerts par l’État et établissez un plan de rétablissement.

Plan d’action financier

Les régimes d’assurance invalidité privés et ceux offerts par les employeurs sont limités. Si vous prévoyez un rétablissement long, ou s’il est incertain, vous devez absolument prendre vos finances en main en faisant des choix quotidiens à propos de vos dépenses, notamment :

Programmes de l’État

Si vous n’avez aucune assurance invalidité ou si celle-ci se termine avant votre retour au travail et que vous avez cotisé au Régime de pensions du Canada et au Régime de rentes du Québec, vous avez peut-être accès à certains programmes fédéraux ou provinciaux supplémentaires. Vous pourriez être admissible à :

Renseignez-vous auprès d’un bureau gouvernemental local et présentez une demande de prestation immédiatement. 

Plan de rétablissement

Il est dans votre intérêt, et celui de votre employeur, que vous retourniez au travail dans le meilleur état de santé et le plus rapidement possible. Si votre employeur offre un programme d’aide aux employés, tirez parti des services de consultation en matière de santé mentale ou physique et des programmes qui vous aideront à vous rétablir plus rapidement et à faire face aux sources de stress émotionnel. 

Si, lors de votre retour au travail, vous souffrez toujours d’une invalidité nécessitant que votre employeur apporte des mesures d’aménagement à votre lieu de travail, prenez le temps d’en discuter avec votre supérieur. Les employeurs doivent adapter le lieu de travail afin de vous permettre de travailler malgré votre invalidité. De nombreux employeurs peuvent faire appel à un ergonome pour vous aider. 

Pendant votre congé d’invalidité, vous devriez :

Trouver des moyens de faire face aux difficultés financières et de prendre en main votre rétablissement peut aider à soulager le stress provoqué par ces moments difficiles. Vous aurez ainsi l’impression d’être maître de la situation et serez capable de retourner au travail plus rapidement.

En savoir plus sur ce sujet :

12 faits et statistiques sur les personnes handicapées, leurs défis et les handicaps au Canada (en anglais seulement)

Guide intitulé Services pour les personnes handicapées

L’Aide-gestionnaire de Manuvie

Gestion des absences et de l’invalidité de Manuvie

Guide sur l’assurance invalidité

Avez-vous des questions?

Communiquez avec nous