Certains grands-parents nourrissent un amour énorme et envahissant, au point qu’ils ne réalisent pas qu’ils dépassent les bornes ou qu’ils causent des pressions sur les relations familiales. Il n’est pas facile de s’effacer quand on veut simplement passer autant de temps de qualité que possible avec les petits-enfants. Cependant, pour maintenir des relations saines et positives avec toutes les personnes concernées, il est important de cultiver la prise de conscience et de faire preuve de considération.

  1. Tournez sept fois votre langue dans votre bouche avant de parler.

    Les parents doivent être autorisés à être des parents, même s’ils sont vos enfants. Évitez autant que possible de donner des conseils non sollicités.

  2. Acceptez le changement.

    Les temps ont changé depuis que vous êtes devenu père ou mère. Les meilleures pratiques en ce qui a trait aux sièges de voiture, à l’alimentation et au sommeil peuvent être différentes de ce qui était recommandé à l’époque où vous éleviez vos enfants. Soyez disposé à apprendre et à vous adapter aux changements.

  3. Acceptez le fait qu’il ne s’agit pas d’une compétition.

    Il est possible que plusieurs membres de votre famille veuillent passer du temps avec vos petits-enfants, notamment leurs autres grands-parents. Soyez prêt à prendre moins de place et à attendre votre tour.

  4. Ne vous sentez pas personnellement visé.

    Les familles sont complexes, et votre enfant adulte est peut-être confronté à d’importantes pressions dans son couple et dans d’autres sphères de sa vie. Si vous vous proposez d’aider, par exemple en donnant de l’argent, des cadeaux ou des conseils ou en gardant les petits-enfants, et que votre aide est refusée, acceptez-le avec grâce. De même, demandez à votre enfant adulte s’il ne voit pas d’inconvénient à ce que vous donniez des cadeaux onéreux, car les parents ou vos petits-enfants ont peut-être besoin de choses particulières qu’ils souhaiteraient davantage recevoir.

  5. Ne vous laissez pas abattre.

    Prenez conscience de vos propres niveaux d’énergie et assurez-vous que le temps que vous passez avec vos petits-enfants et les activités que vous effectuez avec eux ne vous exposent pas à un risque de surmenage. Il est important que vous puissiez savourer les moments passés avec eux et que vous fassiez des activités qui plaisent à tous.

  6. Familiarisez-vous avec la technologie.

    Pour rester en contact avec vos petits-enfants, qu’ils se trouvent dans une autre ville ou dans la même rue que vous, il est utile de comprendre de quelle façon ils préfèrent communiquer avec vous, notamment la technologie qu’ils utilisent. Renseignez-vous sur leur mode de communication favori (textos, courriel ou appel téléphonique) et négociez avec eux un mode et une fréquence de communication qui conviennent à tous.

Autres ressources qui pourraient vous intéresser :

“7 laws of grandparenting,” Grandparents.com (en anglais seulement)

“10 ways to be a fabulous grandparent,” The Guardian (en anglais seulement)

Autres ressources qui pourraient vous intéresser

Formule pour vivre pleinement

Découvrez les cinq leçons clés révélées d'une étude étalant sept décennies sur le vieillissement et le bien-être de l'University Harvard.

Découvrez la formule

Cinq stratégies pour un cœur en santé

Pour vous aider à faire des choix éclairés pour le bien de votre santé et de votre patrimoine : voici cinq stratégies qui garderont votre cœur en santé.

Comment garder votre coeur en santé

Réduire le stress : 10 conseils pratiques

Le stress a des répercussions sur votre santé et votre bien-être. Voici dix conseils pour mieux gérer votre stress et préserver votre santé.

Apprenez à vous détendre

Finances sous contrôle : meilleure santé

Le mieux vous gèrez vos finances le mieux vous gèrez votre stress. Votre préparation financière influe sur votre bien-être.

En savoir plus

Des questions?

Communiquer avec nous