Représenter vos intérêts dans la discussion sur le régime national d’assurance-médicaments

Depuis de nombreux mois, Manuvie travaille en collaboration avec l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP) et des organismes comme le Conseil canadien des affaires et la Chambre de commerce de l’Ontario, et elle rencontre les gouvernements fédéral et provinciaux, dans le but de représenter vos intérêts dans la discussion sur le régime national d’assurance-médicaments. Ce programme pourrait procurer aux Canadiens l’accès universel à certains médicaments sur ordonnance, accès qui serait financé par les fonds publics. Comme le gouvernement fédéral, nous sommes d’accord sur le fait que tous les Canadiens méritent de profiter d’un régime d’assurance-médicaments complet et abordable. Nous pensons plus particulièrement aux quelque 10 % de Canadiens qui n’ont pas de régime d’assurance-médicaments sur ordonnance ou dont la couverture ne suffit pas à répondre à leurs besoins1.

Manuvie appuie les objectifs du gouvernement

Dans un exposé envoyé récemment au Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments, Manuvie a exprimé son appui à l’objectif du gouvernement visant à améliorer globalement la santé, le bien-être et la qualité de vie de tous les Canadiens. Cela dit, nous croyons que tout régime d’assurance-médicaments national doit veiller à ne pas éroder la valeur que les régimes d’assurance collective apportent à l’économie canadienne.

Les programmes d’avantages sociaux offerts au travail contribuent globalement à la santé et au bien-être des Canadiens. Les employeurs et les syndicats procurent ces régimes parce que les travailleurs apprécient la variété des services couverts. Ils aiment la facilité avec laquelle ils peuvent interagir avec leur régime pour obtenir de l’information ou le remboursement de frais engagés. Il est important de souligner que les régimes d’assurance collective sont loin de se limiter au paiement des frais de médicaments sur ordonnance : ils regroupent divers services et caractéristiques qui favorisent et protègent globalement la santé et le bien-être des personnes.

Norme minimale

Au cours des prochains mois, Manuvie continuera de travailler avec le gouvernement relativement à cet enjeu important. Si vous avez des réflexions ou des préoccupations à partager, veuillez vous adresser à votre représentant de Manuvie.

Renseignements complémentaires : Mémoire de l’ACCAP au Conseil consultatif sur un régime national d’assurance-médicaments

Manuvie n’est pas responsable de l’accessibilité aux sites Web autres que les siens ni de leur contenu.


1 Source : Coûts pour le gouvernement fédéral d'un programme national d’assurance-médicaments, Bureau du directeur parlementaire du budget, Canada, 28 septembre 2017