Marché baissier : ce que c’est et ce qu’il faut éviter dans ce cas

Vous demandez-vous pourquoi vous entendez sans cesse parler de marché baissier? Savez-vous ce qu’est un marché baissier? Dans un marché baissier, le cours des actions baisse et peut avoir des répercussions sur vos placements et votre épargne-retraite. Quand le marché est à la baisse, il est important de savoir quoi faire et à quoi résister.

Comment savoir si l’on est dans un marché baissier?

Un marché baissier est une période pendant laquelle, après avoir atteint des sommets, la valeur des actions chute brusquement, habituellement de 20 % ou plus. On a commencé à entendre parler d’un marché baissier le 13 juin 2022 quand l’indice S&P 500, qui mesure le rendement boursier aux États-Unis, est entré dans cette zone, clôturant à près de 22 % de moins que son sommet du 3 janvier1. Au Canada, l’indice composé S&P/TSX n’a pas encore franchi ce seuil. Cependant, il a récemment chuté de 17 % sous son dernier niveau le plus élevé atteint en avril, certains titres s’étant même effondrés davantage2. En raison de ces baisses sur les marchés canadiens et américains, les investisseurs canadiens ressentent probablement les effets d’un marché baissier. 

Un marché baissier peut survenir quand les investisseurs réagissent à des événements comme le ralentissement de l’économie, une crise mondiale, la baisse des bénéfices des entreprises ou des changements importants dans l’économie ou les politiques gouvernementales. Ces événements affectent leur confiance dans le potentiel des actions et les poussent à vendre leurs parts ou à éviter de prendre des risques, ce qui entraîne une baisse du cours des actions. Le plus récent marché baissier coïncide entre autres avec une inflation élevée et la hausse des taux d’intérêt et des coûts de l’énergie.

Combien de temps un marché baissier dure-t-il?

En fonction des facteurs qui l’alimentent, un marché baissier peut durer quelques semaines ou quelques mois. Il peut plus rarement se prolonger des années en montrant des reprises occasionnelles lorsque les marchés remontent. En quelques mots, un marché baissier dure jusqu’à ce que les investisseurs reprennent confiance. Cela se produit par exemple quand le cours des actions est peu élevé et que les investisseurs reçoivent de bonnes nouvelles sur ce qui avait amoindri leur confiance au départ. Quand les investisseurs recommencent à acheter et à prendre des risques, le marché se redresse.

Survivre au marché baissier

Comme les marchés baissiers sont imprévisibles, il n’existe pas de méthodes infaillibles pour protéger vos placements. Ne laissez pas l’incertitude vous pousser à faire ce que vous devez éviter à tout prix : prendre des décisions irréfléchies. 

Quand les marchés baissent, concentrez-vous sur vos objectifs, reconnaissez que les périodes comme celle-là ont toujours été temporaires et tentez de vous positionner pour la reprise à venir.

Ce qu’il faut éviter dans un marché baissier – les réactions impulsives

L’une des erreurs courantes consiste à se départir de ses placements lorsque le marché ralentit. Bien que la tentation de limiter vos pertes soit grande, vendre au mauvais moment pourrait concrétiser ces pertes et vous faire rater des occasions de gain lorsque le cours des actions remontera. Vendre à perte dans un marché baissier est peu susceptible de vous aider à atteindre vos objectifs.

Si vous devez vendre pour une raison particulière, par exemple pour récupérer des liquidités à court terme, il est important de consulter un conseiller financier pour savoir quoi vendre et dans quelle mesure. Maintenez le cap sur votre plan à long terme.

Que faire dans un marché baissier – parvenir à un équilibre

Pour traverser une tempête, il faut un bateau bien construit. Dans cette image, le bateau représente une combinaison de fonds équilibrée. Où que vous en soyez dans votre parcours d’épargne – au début, à l’aube de la retraite ou déjà à la retraite – assurez-vous d’avoir une combinaison de fonds diversifiée. Vous devez donc investir non seulement dans différentes actions et obligations, mais aussi dans des titres de types et de styles variés qui ne se comportent pas tous de la même façon dans des conditions semblables. Ainsi, si une partie de votre portefeuille ne produit pas le rendement qu’il devrait, une autre prend la relève et le protège.

Dans un marché baissier, certains types de fonds ne réagissent pas comme ils le feraient habituellement dans d’autres circonstances. C’est ce que nous avons constaté récemment avec les fonds à revenu fixe3, lesquels n’offrent pas la même protection qu’ils le font habituellement. Mais cela ne devrait pas changer votre plan global. Vous serez en meilleure position pour la reprise si votre combinaison de fonds est équilibrée.

Songez à passer votre portefeuille en revue avec votre conseiller financier pour établir de quelle façon il pourrait être mieux équilibré et vous préparer en vue de la reprise des marchés.

Ce qu’il faut surtout faire – être patient

Plusieurs facteurs expliquent pourquoi le temps et la patience sont vos meilleurs alliés :

  • Les marchés baissiers ont été relativement rares depuis 1950. Il y a eu 15 épisodes de marché baissier durant cette période qui ont duré d’un mois à 2,5 ans4. Même les marchés baissiers les plus longs ont fini par s’estomper. 
  • Jusqu’à présent, les marchés se sont toujours redressés. 
  • Même si vous êtes à la retraite, le temps peut jouer en votre faveur car vos placements financent vos dépenses à long terme aussi bien qu’à court terme.

Concentrez-vous sur vos objectifs. Évitez de vous en faire avec la baisse qui menace vos placements dans l’immédiat parce qu’à long terme, les marchés finiront par remonter.  

Faites-vous conseiller

Enfin, avant de prendre quelque décision que ce soit dans un marché baissier, parlez-en à votre conseiller financier. Examinez ensemble vos placements et vos objectifs. Assurez-vous que votre portefeuille est protégé le mieux possible et que vous êtes en bonne position en vue d’une éventuelle reprise. 

 

Source : Bloomberg, au 15 juin 2022.

Source : Indice composé S&P/TSX, 15 juillet 2022.

Source : Bloomberg, 14 juin 2022.

Source : L’équipe Marchés des capitaux et Stratégie

Les renseignements contenus dans le présent article sont de nature générale seulement et ne doivent pas être considérés comme des conseils personnels en matière de placement ou de finance. Pour obtenir des conseils sur votre situation particulière, veuillez consulter un conseiller.