Volatilité des marchés et moyens de la gérer

La volatilité des marchés pendant le conflit entre la Russie et l’Ukraine

En période d’incertitude, comme c’est le cas actuellement avec les opérations militaires menées par la Russie qui donnent lieu à des sanctions internationales, les marchés réagissent à l’actualité. Lorsque l’avenir est incertain, les marchés et les investisseurs deviennent nerveux. Il s’ensuit alors une volatilité encore plus grande, marquée par des hausses et des baisses plus fréquentes des cours. Lorsque les marchés sont très volatils, vous inquiétez à juste titre de l’incidence que cette volatilité aura. Durant les périodes de grande incertitude, il est plus difficile de savoir quelles mesures il convient de prendre. 

Qu’est-ce que la volatilité des marchés?

La volatilité des marchés se dit d’une période pendant laquelle le prix d’un actif, comme une action ou une obligation, augmente ou diminue de façon soudaine, importante et imprévisible. La plupart du temps, les principaux marchés boursiers sont calmes; les cours augmentent ou diminuent de moins de 1 % par jour.1 Cependant, il arrive aussi que les cours grimpent ou chutent considérablement. Peu d’investisseurs se plaignent lorsque la volatilité bouge dans la bonne direction, mais les reculs rapides des cours sont inquiétants.

Composer avec la volatilité des marchés

Il est bon de redéfinir la volatilité comme une occasion, et non pas comme un facteur de risque. Contrairement à ceux des actifs stables, comme les espèces ou les certificats de placement garanti (100 $ aujourd’hui vaudront encore 100 $ la semaine prochaine), les prix des autres actifs (actions, obligations, immobilier, produits de base, etc.) varient constamment. Même si une telle situation peut engendrer du stress, il existe des moyens de gérer l’inévitable volatilité des marchés :

Redéfinissez-la : volatilité = occasion

Supposez que vous devez acheter un nouveau réfrigérateur et que le prix du modèle qui vous intéresse vient d’être réduit. Attendrez-vous que le prix remonte ou profiterez-vous de cette réduction temporaire? Peu d’entre nous seraient contrariés par la baisse du prix d’un appareil électroménager qui représente un achat important. Il est utile de considérer la volatilité à court terme comme une occasion d’acheter enfin à meilleur prix un placement que nous voulons obtenir.

Examinez vos objectifs financiers

Si vous avez un objectif financier à long terme, la volatilité actuelle des marchés pourrait ne pas avoir beaucoup d’incidence globalement. Même pour les personnes qui approchent de la retraite, les conséquences globales des fluctuations boursières actuelles ne seront probablement pas bien grandes. En effet, il arrive souvent de nos jours que les retraités conservent un portefeuille diversifié d’actions et d’obligations pendant des décennies. Il est judicieux de passer en revue ses objectifs lors des changements. Avoir un plan financier nous aide par ailleurs à choisir le bon type de placement. Si vous ne vous êtes pas encore fixé d’objectif, ouvrez une session dans votre compte d’épargne-retraite collective Manuvie pour établir un objectif dans le cadre du programme Étapes vers la retraiteMD (Étapes) ou pour utiliser le calculateur de retraite. 

Restez calme et épargnez...

Si vous cotisez régulièrement à votre régime d’épargne-retraite, vous appliquez la stratégie d’achats périodiques par sommes fixes. Les cotisations prélevées sur votre paie sont affectées à l’achat de parts de fonds. Lorsque la volatilité des marchés fait baisser le prix des parts, vous en obtenez plus pour votre argent, car vous achetez plus de parts pour le même montant. Ces achats sont avantageux pour vous, car ils ont comme effet de réduire le prix moyen de vos placements à long terme. N’oubliez pas : Que les cours du marché augmentent ou diminuent, vous réalisez un gain ou subissez une perte seulement lorsque vous vendez. 

Vous ne savez toujours pas quelles mesures prendre? Un conseiller financier peut vous aider

L’un des nombreux avantages de faire affaire avec un conseiller financier de confiance est d’avoir quelqu’un à vos côtés en période de volatilité des marchés. Ses conseils peuvent vous aider à jouir de la tranquillité d’esprit nécessaire pour garder le cap sur vos objectifs à long terme sans vous laisser distraire par la volatilité à court terme.

Vous aimeriez recevoir des articles comme celui-ci directement dans votre boîte de réception? Ouvrez une session dans votre compte et assurez-vous que votre adresse de courriel est à jour.

FAQ sur la volatilité des marchés

La volatilité des marchés est habituellement causée par une incertitude. Cette incertitude peut résulter de la variation des taux d’intérêt et d’inflation ou d’événements survenus à l’échelle nationale et mondiale. Les cours du marché reposent essentiellement sur les attentes; quand l’avenir est moins prévisible, la volatilité des marchés augmente. 

La volatilité des marchés n’est pas la même chose que le risque de marché. Les marchés sont naturellement volatils, car les cours changent constamment pour diverses raisons. La volatilité des marchés pourrait présenter un risque si des ventes effectuées sous le coup de la panique entraînent une perte permanente. Le risque de marché se dit de la possibilité de ne pas obtenir le rendement attendu. Il existe de nombreux types de risques de marché, comme le risque de change, le risque de taux d’intérêt et le risque lié aux actions. 

La réponse : ça dépend. Les marchés sont toujours au moins modérément volatils et, à l’occasion, ils deviennent très volatils. Certains investisseurs attendent patiemment que les cours baissent pour acheter à moindre coût. Malgré la baisse des coûts, les gens n’aiment pas la forte volatilité des marchés, car les fluctuations rapides et fortes des cours peuvent être déstabilisantes sur le plan émotionnel, surtout lorsque les marchés sont en baisse. 

L’un des moyens de maintenir vos régimes d’épargne sur la bonne voie est de profiter à long terme de la stratégie des achats périodiques par sommes fixes, car les sommes placées permettent d’acheter un plus grand nombre de parts lorsque les prix sont à la baisse. Il est important de disposer d’un plan financier qui comprend des stratégies permettant de gérer les périodes de volatilité des marchés, comme un fonds d’urgence. Il ne faut pas oublier que même si les cours montent et baissent, un gain ou une perte permanents ne survient que lorsque le placement est vendu.