Jim Wang est l’expert financier à l’origine de Wallet Hacks, le blogue sur lequel il partage ses meilleures stratégies et tactiques en matière de finances personnelles. Selon lui, lorsqu’il est question d’épargne, nous ne devons pas nous attarder aux petites choses, mais voir plus grand.

Je bois du café tous les matins. Du café filtre préparé dans une cafetière que je peux programmer et qui donne un café décent. Ce n’est certes pas le meilleur café du monde, mais au réveil, je suis moins capricieux. Il m’arrive parfois d’arrêter au café du coin. Je prends un café filtre éthiopien dont le secret de préparation m’échappe, mais qui produit un effet instantané.

Il y a plusieurs années, David Bach a popularisé le « facteur latté ». L’idée est que ces dépenses régulières, comme un café au lait par jour, drainent vos finances et doivent donc être éliminées. Les mathématiques lui donnent raison. Épargnez de 2 $ à 3 $ par jour et votre retraite sera beaucoup plus confortable. Apportez votre lunch chaque jour pour épargner de 5 $ à 15 $ supplémentaires par jour.

La psychologie vous souhaite bonne chance. Si vous prenez un café Starbucks par jour, essayez de l’éliminer. Vous y parviendrez peut-être pendant une semaine, voire un mois, mais vous finirez par craquer. Le matin où vous aurez oublié de programmer la cafetière ou que vous serez en retard sera le dernier matin où vous aurez une pensée pour cette cafetière. Il est tellement plus simple et pratique d’acheter son café, et la plupart d’entre nous ne sommes pas assez motivés pour le faire nous-mêmes simplement pour épargner quelques dollars.

On parle ici d’efforts inefficients. Remplacer le café Starbucks par celui de la maison vous donne l’impression d’épargner vraiment beaucoup parce que préparer vous-même votre café vous demande beaucoup plus d’efforts. En réalité, ces efforts sont inefficients. Le café que vous préparez et qui demande environ 10 minutes de votre temps vous permet d’économiser tout au plus de 2 $ à 3 $. Si cette dépense de 2 ou 3 $ vous empêchait de boucler votre budget, vous n’auriez jamais mis les pieds à Starbucks!
 


Je crois que le facteur latté en est bien un, mais qu’il n’est pas celui sur lequel vous devriez vous concentrer. Au lieu de consacrer beaucoup d’efforts à quelque chose qui ne rapporte pas beaucoup, comme faire votre café ou votre lunch, pourquoi ne pas vous attarder à des stratégies qui se traduisent par des économies plus enviables et demandent peu d’efforts?

Au lieu de voir petit, tentez de trouver ce qui vous permettrait de faire des économies appréciables. Comment mettre à profit la psychologie humaine dans votre stratégie d’épargne? Prenez quelques minutes pour examiner votre plan d’épargne-retraite. Combien cotisez-vous à votre REER et à votre CELI? Votre budget vous permettrait-il de cotiser davantage? Si c’est le cas, faites-le. Et savourez votre « cher » café sans culpabilité pendant que vos économies continuent de s’accumuler!

Et qu’en est-il des dépenses mensuelles? Avez-vous pensé à renégocier vos contrats de téléphonie cellulaire ou de câblodistribution par exemple? Combien vous coûtent l’Internet et le câble? À quand remonte votre dernière renégociation? Si vous n’êtes pas sous contrat, renégociez maintenant; vous pourriez probablement épargner plus de 50 $ par mois. Un appel d’une vingtaine de minutes pourrait vous faire épargner 50 $ par mois jusqu’à l’échéance de votre contrat. Vous pouvez aussi éviter le café du coin et épargner 2 $ par jour.

Il ne s’agit pas de tout couper ou de vous priver; même engager des dépenses maintenant peut se traduire par des épargnes appréciables à long terme. Si nous reprenons l’exemple du latté, au lieu de vous astreindre à faire votre café filtre pour économiser, si vous achetiez une cafetière à portion individuelle? J’ai récemment fait l’acquisition d’une cafetière Nespresso qui me permet de préparer un délicieux espresso en une trentaine de secondes. La cafetière n’était certes pas donnée, mais si elle me permet de faire un espresso en 30 secondes et pour moins d’un dollar, je n’ai aucune raison de remettre les pieds dans un café.

Je vous ai donc présenté trois exemples qui, en 15 minutes de votre temps, peuvent vous permettre d’économiser tout au long de l’année. Vous trouverez une foule d’astuces semblables si vous examinez vos dépenses et cherchez des moyens de les diminuer.

Les points de vue et les opinions exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement ceux de Manuvie.

Autres ressources qui pourraient vous intéresser

Faire de l’ordre : 4 conseils pour organiser vos finances

Une bonne organisation financière permet de se sentir mieux préparé. Voici quatre stratégies simples qui peuvent vous aider maintenant.

Démarrer avec ces 4 conseils

Suggestions pour épargner

Lisez pour en savoir plus sur les avantages d'un CELI et comment il peut vous aider à épargner.

Lisez la suite pour comprendre le CELI

Dix conseils de gestion budgétaire tout simples

Aidez votre famille à devenir prospère en suivant dix conseils de gestion budgétaire tout simples.

Lisez les dix conseils tout simples

Atteignez vos objectifs financiers plus rapidement grâce au compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Que vous épargniez pour un gros achat, le CELI peut vous aider à accumuler les fonds nécessaires plus rapidement.

Lisez comment le CELI peut vous aider