Quatre questions financières à se poser avant de dire « oui »

Amorcez votre vie conjugale sur des bases financières solides en répondant à ces quatre questions.

Félicitations, vous vous mariez! Avez-vous discuté avec votre conjoint de la façon dont vous souhaitez partager et gérer vos finances? Voici quatre questions importantes pour vous aider à en discuter.

1. Qu’avez-vous et que devez-vous?

Une conversation honnête à propos de vos avoirs et de vos dettes n’est pas très romantique, mais elle permet d’éviter les disputes et les problèmes plus tard. Divulguez également votre cote de crédit afin d’éviter les mauvaises surprises. Vous aurez alors un point de départ pour établir votre budget ensemble.

2. Quels sont vos objectifs individuels et communs?

Souhaitez-vous acheter une maison, fonder une famille ou faire le tour du monde? L’un de vous aimerait-il prendre congé pour faire du bénévolat, effectuer un retour aux études ou écrire un roman? Exprimez le plus clairement possible vos objectifs individuels et communs. Établissez ensuite un calendrier et des objectifs d’épargne pour vous aider à réaliser vos rêves. Si vous n’avez jamais établi de budget, c’est maintenant le moment idéal de le faire. Discutez de vos objectifs avec un planificateur financier, il pourra vous recommander l’approche qui vous convient le mieux.

3. Comment allez-vous établir vos services bancaires?

Certains couples choisissent de fusionner certains comptes selon leurs préférences et leurs besoins uniques. Il est tout aussi important de décider des comptes qui demeureront séparés. Le principal avantage d’un compte conjoint est qu’il permet de payer les dépenses communes. Voici quelques options à considérer :

  • Déposer les revenus dans un compte conjoint à partir duquel vous payerez toutes les factures. 
  • Déposer des montants égaux ou un pourcentage égal de votre revenu dans le compte conjoint à partir duquel vous payerez toutes vos factures, tout en conservant des comptes bancaires séparés.
  • Attribuer des factures particulières à chaque conjoint qui seront payées à partir de comptes bancaires séparés.

4. Pouvez-vous payer moins d’impôt?

Une fois que vous êtes mariés, vous pourriez être en mesure de réduire l’impôt de votre ménage grâce à :

Tirez-profit de ces moyens et des autres réductions d’impôts admissibles grâce aux conseils professionnels de votre conseiller ou de votre comptable.

Votre mariage ne représente pas que l’union de vos vies, il s’agit aussi d’une union financière. Mettez-le sur la voie de la réussite dès le début en discutant fréquemment et honnêtement de finances. Discutez et mettez-vous d’accord sur ce qui convient le mieux à votre couple. N’oubliez pas de faire preuve de souplesse afin de vous adapter aux changements de votre situation personnelle et de vos besoins.

En savoir plus sur ce sujet :

Articles connexes