En tant que parent, vous voulez ce qu’il y a de mieux pour votre enfant, et cela peut parfois vous coûter cher. La nourriture, les vêtements, les livres, les jouets, le camp, les sports, les cours... Les dépenses s’enchaînent. En fait, 36 % des parents canadiens ont emprunté ou connaissent quelqu’un qui a emprunté pour payer les activités parascolaires de leur enfant. 

Avec autant de dépenses, il est difficile d’en garder de côté pour l’avenir de votre enfant, et pourtant, c’est essentiel. Le coût des études postsecondaires est élevé et ne cesse d’augmenter. Le prix des maisons est également en croissance dans plusieurs régions du pays et il convient de mentionner que 18 % des mises de fonds des acheteurs d’une première propriété proviennent de prêts ou de cadeaux de leurs parents ou d’autres membres de leur famille. 

La présente approche en cinq étapes peut vous permettre d’épargner suffisamment pour que votre enfant ait tout ce dont il a besoin pour devenir financièrement indépendant.

Étape 1 : Commencez dès maintenant

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner et à investir. Commencer dès aujourd’hui permettra à votre argent de croître plus longtemps. Vous pouvez également :

  • déposer de petites sommes chaque semaine ou chaque mois au lieu d’attendre d’avoir un gros montant à déposer;
  • obtenir un potentiel de croissance plus élevé parce que vous épargnez pendant une plus longue période et que cela vous laisse plus de temps pour atténuer les effets des hausses et des baisses du marché.

Étape 2 : Déterminez le montant que vous êtes en mesure d’épargner

Le montant que vous choisissez de mettre de côté régulièrement doit :

  • être suffisant pour répondre aux besoins de votre enfant;
  • bien cadrer avec votre budget et celui de votre famille;
  • vous laisser une marge de manœuvre afin que vous puissiez continuer d’épargner pour vos propres besoins à long terme.

Le montant que vous pouvez épargner, y compris la fréquence, est unique à votre situation. Votre conseiller peut vous aider à le calculer. 

Étape 3 : Obtenez de l’aide

Vous n’avez pas besoin de tout faire vous-même :

  • Bonifiez votre épargne à l’aide de la Subvention canadienne pour l’épargne-études lorsque vous épargnez dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE)
  • Regardez votre argent croître plus rapidement grâce au report d’impôt qu’offrent le REEE et le compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Étape 4 : Optez pour la flexibilité

Préparez-vous au cas où votre enfant déciderait de ne pas aller au collège ou à l’université :

  • Ajoutez des compléments à votre REEE (ce dernier servant généralement à payer des études postsecondaires admissibles), comme un CELI et un compte d’épargne non enregistré, desquels vous pouvez retirer de l’argent à n’importe quelle fin sans payer d’impôt.
  • Faites d’une pierre deux coups. Répondez à deux besoins en constituant une valeur de rachat sur un contrat d’assurance vie permanente. Vous pouvez décider d’en profiter plus tard... ou tout de suite.

Étape 5 : Préparez-vous à surmonter des épreuves

Il est difficile d’envisager qu’un enfant tombe gravement malade, mais ce sont des choses qui arrivent. Afin de vous préparer financièrement :

  • Ajoutez une couverture abordable pour un enfant à votre police d’assurance maladies graves.
  • Prenez des mesures afin que votre enfant demeure admissible à la souscription de son propre contrat d’assurance une fois adulte, peu importe les problèmes de santé qui l’attendent.

En suivant ces cinq étapes, vous pouvez offrir à votre enfant plus de possibilités dans la vie et, ultimement, lui permettre d’atteindre une plus grande indépendance financière.

En savoir plus sur ce sujet :

Autres ressources qui pourraient vous intéresser

La sécurité financière, ça se planifie

Trois garçons, deux emplois à temps plein et un plan d'action. Voyez comment Craig et Sarah épargnent pour l'éducation de leurs enfants.

Visitez la famille de Craig et Sarah

Pour se bâtir une bonne vie, rien ne vaut un plan

Dana et Rob veulent épargner pour les études de leurs enfants. Voyez comment ils sont en voie d’obtenir la sécurité et la liberté dont ils ont toujours rêvé.

Voir leur planification judicieuse

Neuf façons dont un conseiller peut vous aider à épargner et à investir

Prenez des décisions financières en vue d’épargner et d’investir votre argent en toute confiance.

Comment un conseiller peut vous aider

Atteignez vos objectifs financiers plus rapidement grâce au compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Que vous épargniez pour un gros achat, le CELI peut vous aider à accumuler les fonds nécessaires plus rapidement.

Lisez comment le CELI peut vous aider

Voici des produits qui pourraient vous convenir

Avez-vous des questions?

Communiquez avec nous