Commencer un nouvel emploi peut être exaltant et angoissant. C’est souvent synonyme de nouvelles responsabilités, de nouvelles routines et de nouvelles relations.

Voici quatre conseils pour assurer votre réussite :

1. Planifiez.

Préparez-vous à votre premier jour de travail en vous posant les questions suivantes :

2. Écoutez et apprenez.

Au cours des premiers jours et des premières semaines de votre nouvel emploi, il est important d’être à l’écoute, d’apprendre et de poser des questions. Prenez beaucoup de notes — sur l’entreprise, vos responsabilités, les attentes de votre supérieur, ainsi que le nom et le poste des autres personnes. N’oubliez pas que la prise de notes à l’aide d’un stylo et de feuilles de papier, plutôt qu’avec un ordinateur portable, peut vous aider à vous souvenir davantage des informations. – mais faites ce qui convient le mieux à votre style de travail

3. Établissez des relations.

Envoyez un message de remerciement aux personnes qui vous ont aidé durant votre recherche d’emploi. On ne sait jamais quand vous aurez de nouveau besoin de faire appel à elles. N’oubliez pas de leur renvoyer l’ascenseur au besoin.

Vous voudrez peut-être entrer en contact avec une personne occupant un poste d’un échelon supérieur pour lui demander d’être votre mentor et de vous apprendre les ficelles du métier. Vous pourriez également envisager d’inviter une personne à discuter autour d’un café pour en savoir plus sur son domaine, surtout si vous serez amené à travailler avec elle ou si vous souhaitez embrasser la même carrière qu’elle. Une fois en selle, vous pouvez songer à encadrer quelqu’un, car il est important d’établir des relations à tous les échelons de l’entreprise.

4. Pensez aux avantages.

Les jours où vous vous sentez fatigué, où vos anciens collègues vous manquent ou où vous remettez en question votre décision d’accepter votre nouvel emploi, concentrez-vous sur les avantages qui y sont associés et sur les raisons pour lesquelles vous avez accepté le poste, par exemple :

les possibilités de perfectionnement professionnel qu’offre votre entreprise, notamment l’adhésion à des associations et les cours;

un régime de pension agréé ou un régime enregistré d’épargne-retraite collectif qui vous aide à épargner afin d’atteindre vos objectifs;

une assurance soins médicaux et soins dentaires vous permettant de réduire les frais que vous déboursez vous-même (médicaments sur ordonnance, soins de physiothérapie, etc.).

Outillez-vous pour réussir.

Une attitude positive contribue à réduire le stress et peut même améliorer votre santé, sans compter que les gens préfèrent travailler avec une personne enthousiaste. Vous vous ferez à votre nouvel emploi plus tôt que vous ne le penserez — et vous aiderez peut-être les nouveaux employés durant leur phase d’intégration.

Des questions?

Communiquer avec nous

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

"8 Tips for a Smooth Transition into a New Job,” Business Insider (en anglais)

“The first 100 days at a new job,” Idealist Careers (en anglais)

“A Learning Secret: Don’t Take Notes with a Laptop,” Scientific American (en anglais)

“Positive thinking: Stop negative self-talk to reduce stress,” Mayo Clinic (en anglais)