Par Donna Carbell
Chef, Assurance collective

La fin de semaine dernière, je me suis retrouvée dans un aéroport occupé et bondé, parmi des milliers d’autres voyageurs qui essayaient de rentrer à la maison. Pendant les jours précédant mon départ, les avis et les manchettes devenaient de plus en plus inquiétants. Même si j’étais encore dans mon pays, ici au Canada (à Vancouver), j’avais hâte de monter à bord de l’avion et de rentrer chez moi en toute sécurité.

Et, depuis, la situation s’est détériorée. De nouvelles restrictions sur les voyages s’appliquent maintenant. Notre premier ministre a conseillé aux Canadiens qui étaient à l’étranger de « rentrer à la maison ». Certains pays ont complètement fermé leurs frontières, ce qui laisse aux voyageurs peu d’options et aucun itinéraire direct pour rentrer chez eux.

Je ne peux m’imaginer ce que vivent ces gens. Cependant, comme mes parents sont actuellement à l’extérieur du Canada et essaient de prendre des décisions judicieuses vu le contexte, je peux imaginer ce que ressentent leurs proches, ici, au Canada.

En retard, bloqués et éprouvant de la difficulté à rentrer à la maison

Je suppose que certains y voient une belle aventure. Une histoire à raconter à leurs futurs petits-enfants. Mais je suis à peu près certaine que la plupart des gens se sentent séparés des leurs, isolés, bloqués et stressés au maximum. Nous devons les ramener à la maison!

Parmi leurs nombreuses préoccupations figure peut-être la durée de leur couverture pour les soins médicaux d’urgence au titre du régime d’assurance collective. Les régimes collectifs offrent généralement une couverture à l’étranger d’une durée limitée – de 60 jours, bien souvent. Nous savons qu’il y a des gens pour qui le nombre maximal de jours est presque atteint. Il s’agit de personnes qui pourraient bientôt se retrouver sans couverture pour soins médicaux en cas de maladie ou de blessure.

Nous prolongeons la couverture au titre du régime d’assurance collective jusqu’à la fin d’avril

Nous tenons à ce qu’aucun des participants à notre régime d’assurance collective ne se retrouve bloqué et soudainement privé de couverture. Si vous êtes dans cette situation, sachez que la couverture pour les soins médicaux d’urgence offerte au titre de l’assurance collective sera prolongée temporairement, soit jusqu’à la fin d’avril. Informez-en les personnes de votre entourage qui seraient concernées. Cette décision est conforme aux mesures prises pour les clients de Manuvie titulaires d’une assurance voyage individuelle.

Comme c’est le cas pour de nombreuses organisations, nous recevons beaucoup d’appels téléphoniques en ce moment. Nul besoin de nous appeler toutefois au sujet de cette prolongation : elle vous est automatiquement accordée si vous êtes un participant aux régimes d’assurance collective. Cette prolongation s’applique à tous les régimes d’assurance collective en cas d’urgence à l’extérieur du Canada de Manuvie. Nous voulons nous assurer que vous avez la couverture dont vous avez besoin jusqu’à ce que vous soyez revenus à la maison en toute sécurité.

Nous vivons une situation hors de l’ordinaire. Nous faisons tous face à des situations imprévues et à des circonstances que nous n’aurions pas pu prévoir. Soyons solidaires pour que tous restent le plus possible en sécurité et en santé pendant cette urgence.

Si vous êtes à l’extérieur du Canada et que vous avez des questions au sujet de votre couverture pour les soins médicaux d’urgence en voyage au titre du régime d’assurance collective, consultez notre foire aux questions ou envoyez-nous un message au moyen du site Web sécurisé à l’intention des participants.