Fonds respectant les principes de la charia : une nouvelle offre de placement responsable de Manuvie

Pour les fidèles de l’islam, investir n’est pas toujours aussi simple que de suivre les recommandations d’un conseiller. Conformément à la charia (règles religieuses qui régissent la vie de nombreux musulmans), un placement doit présenter de nombreuses qualités, notamment des considérations environnementales et éthiques, et exclure les intérêts et le surendettement pour que les musulmans y contribuent et en tirent des revenus.

Les données publiées par Statistique Canada indiquent qu’en 2017, plus d’un million de Canadiens – ou 3,2 % – s’identifiaient comme musulmans. D’ici 2036, ce taux devrait osciller entre 5,6 % et 7,2 %1. Ces données, l’examen de nos propres valeurs et les commentaires formulés par nos clients témoignent du besoin pour des options de placement conformes aux principes de la charia. C’est un besoin que nous nous engageons à combler.  Nous commençons par offrir deux solutions de placement respectant les principes de la charia, gérées par des spécialistes et approuvées par l’Islamic Finance Advisory Board (Canada).

Qu’est-ce qu’un placement qui respecte les principes de la charia?

Traditionnellement, le principal objectif d’un fonds était de produire les rendements les plus élevés possibles pour ses investisseurs. Bien que la production de rendements demeure une priorité pour les fonds qui respectent les principes de la charia, d’autres facteurs entrent en ligne de compte.

Pour commencer, l’islam enseigne que les fidèles ne doivent pas causer de préjudice à autrui ou à l’environnement ni y participer. Cela signifie que les fonds qui respectent les principes de la charia doivent exclure les placements qui comprennent des sociétés qui vendent des armes ou de l’équipement militaire. Elle interdit également les investissements dans des sociétés qui affichent un bilan environnemental négatif; elle préfère ceux effectués dans des sociétés durables.

De plus, conformément à la loi islamique, les fonds respectant les principes de la charia ne doivent pas investir dans des sociétés qui tirent plus de 5 % de leur revenu total de produits à base de porc, de la vente d’alcool, de la pornographie, des paris et d’autres industries et activités interdites aux musulmans. Dans la mesure où un revenu, aussi minime soit-il, provient de sources qui ne respectent pas les principes de la charia (comme les intérêts), l’investisseur a pour instruction de purifier ce revenu en faisant un don équivalent à un organisme de bienfaisance. Pour garantir le respect de ces règles, ces fonds doivent nommer un conseil de surveillance, exiger un audit annuel en lien avec la charia et communiquer le taux de purification aux investisseurs.

Offrir des options aux investisseurs musulmans

En se conformant aux diktats de l’islam, les fonds qui respectent les principes de la charia peuvent présenter une solution rentable et socialement responsable pour les musulmans qui souhaitent investir en accord avec leurs valeurs personnelles. Plus important encore, il est essentiel de se tourner vers ce marché afin d’offrir à tous les Canadiens des chances égales de réussir sur le plan financier. Malgré cela, les musulmans ont très peu d’options de placement conformes aux principes de la charia vers lesquelles se tourner.

C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons donné la priorité à l’offre d’un produit respectant les principes de la charia. Nous voulions aider les personnes qui – jusqu’à maintenant – ont eu peu d’occasions de placement à avoir un meilleur accès à la réussite financière. Nous étions à l’écoute de nos clients, qui ont également reconnu cette occasion et vu sa valeur pour leurs employés. Grâce à notre nouvelle offre respectant les principes de la charia, nous proposerons à nos promoteurs de régime plus de possibilités de soutenir leurs participants et leurs communautés, et d’attirer des talents diversifiés au sein de leur entreprise grâce à des offres d’épargne-retraite inclusives.

Manuvie ajoute deux fonds respectant les principes de la charia à la plateforme Surveillance des placements, soit le FNB S&P 500 Charia SP Funds Manuvie et le FNB Sukuk mondial Dow Jones SP Funds Manuvie. Grâce à ces nouveaux fonds, les investisseurs musulmans peuvent constituer un portefeuille diversifié et respectant les principes de la charia, doté d’une vaste exposition aux actions et aux titres à revenu fixe, et harmoniser leur portefeuille de retraite à leurs valeurs religieuses et à leur tolérance au risque.

Le fait de proposer des fonds comme ceux-ci offre des occasions équitables à un segment d’investisseurs mal desservi et souvent négligé, ainsi qu’aux promoteurs de régime qui les soutiennent. Les participants n’auront plus seulement accès à des produits qui ne répondent pas nécessairement à leurs besoins, ils ne seront plus contraints d’aller à l’encontre de leurs croyances religieuses ou de refuser de participer au régime de retraite de leur entreprise. Ces nouveaux fonds rendent les placements et l’épargne en vue de la retraite beaucoup plus accessibles à tous les participants.

1 Statistique Canada : « La fête du Canada… en chiffres (2017) » et « Étude : Regard sur l’immigration, la diversité ethnoculturelle et les langues au Canada, 2011 à 2036 »

Les renseignements fournis dans le présent article ne constituent pas des conseils d’ordre financier, juridique ou fiscal ni des conseils sur les placements pour des situations précises. 

Articles liés