Decembre 4 2019

Par : Georgia Pomaki, CDMP, docteure en santé mentale au travail et responsable de l’équipe de spécialistes en santé mentale de Manuvie et Chris Anderson, président, Medaca Groupe de Santé

Le Canada connaît une grave pénurie de psychiatres qui risque de s’aggraver avec la hausse de la demande de traitement et la diminution de l’offre1. La télépsychiatrie est une solution innovante pour faciliter et accélérer l’accès aux soins de santé mentale, si précieux. Elle élargit l’accès aux soins dans un monde où les connaissances, le diagnostic et la détection de la maladie mentale de même que l’identification à celle-ci font croître chaque jour la demande de services. Selon une étude menée en 2015, 81 % des Canadiens étaient plus conscients des problèmes de santé mentale que cinq ans auparavant2.

Aujourd’hui, un Canadien sur cinq est susceptible de souffrir de problèmes de santé mentale3, mais l’accès aux psychiatres, les seuls spécialistes médicaux formés pour traiter la maladie, a pris du retard. Actuellement, au Canada, 50 % des psychiatres ont plus de 55 ans; seulement 4% d’entre eux ont moins de 35 ans4. Malgré l’absence de données précises sur les délais d’attente à l'échelle nationale, 55 % des médecins de famille qualifient l’accès aux psychiatres de passable à médiocre5.

Que signifient les lacunes dans les soins de santé mentale pour les employeurs?

Les taux les plus élevés de personnes atteintes de maladie mentale sont observés chez les gens de 20 à 40 ans3, tandis que les milléniaux sont les plus stressés6. Ces groupes d’âge sont critiques pour les employeurs canadiens, qui devraient faire face à une pénurie de main-d’œuvre d’environ deux millions de travailleurs d’ici 20317. La télépsychiatrie peut contribuer à réduire l’impact de cette crise de l’offre et de la demande, et aider les employés à mieux prendre soin de leur santé mentale et les employeurs, à maintenir leur productivité et à conserver les talents.

Qu'est-ce que la télépsychiatrie?

La télépsychiatrie relie les psychiatres à leurs patients en temps réel et par vidéoconférence sécurisée8. Son efficacité n’est plus à démontrer. En fait, elle est considérée comme une méthode d’évaluation et de traitement fondée sur des données probantes; la satisfaction des patients et l’alliance thérapeutique sont tout aussi bonnes que les soins en personne9.

Comment la télépsychiatrie peut-elle aider les employeurs et les employés canadiens?

En milieu de travail, la télépsychiatrie peut s’insérer dans les stratégies d’intervention précoce des employeurs et des assureurs. En réduisant considérablement les délais d’attente, elle peut faciliter le traitement dès les premiers stades de la maladie et empêcher que les premiers symptômes ne dégénèrent en crise. Cela peut aider les employés à mieux gérer leurs symptômes au travail et ceux qui sont en arrêt de travail, à trouver rapidement le chemin de la santé et du travail. Les avantages de la télépsychiatrie peuvent être importants si l’on tient compte de la réduction des coûts associés à la productivité ou à la durée du congé d’invalidité.

Alors, que peuvent faire les employeurs ou les assureurs?

  • Se renseigner sur la télépsychiatrie et sur la façon dont elle peut s’acquitter des évaluations et des traitements en santé mentale
  • Envisager comment la télépsychiatrie pourrait aider les employés au travail
  • Déterminer comment rendre la télépsychiatrie accessible aux employés absents en raison d’une maladie mentale
  • Sensibiliser les employés à la télépsychiatrie

La réticence à adopter la télépsychiatrie dans le domaine public comme dans le milieu médical au Canada semble persister. Mais sous l’impulsion de ceux qui ont grandi avec la technologie virtuelle, on dirait que cette réticence s’estompe.

L’utilisation accrue de la télépsychiatrie et un meilleur accès à cette modalité de traitement peuvent favoriser une récupération plus rapide. Il en découlera une réduction des pressions sur le système de santé et du fardeau humain et économique de la maladie mentale. Grâce à un accès précoce aux soins, les employés en difficulté peuvent recouvrer la santé plus rapidement et avoir une vie personnelle et professionnelle plus productive et plus épanouissante, ce qui contribue à la solidité des organisations.

Si vous êtes un employeur à la recherche d’outils pour aider vos employés, ou un particulier qui souhaite élargir ses connaissances en matière de santé mentale, vous trouverez ici des ressources qui pourraient vous être utiles.

Cet article a été publié pour la première fois dans le magazine Étincelle! de l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes.

Références