Comment commencer un nouveau programme d’exercice

Par Maarika Arget, conseillère principale en gestion de la santé

Vous pouvez officiellement dire adieu à vos habitudes.

Il semble que cela soit l’occasion de prendre un nouveau départ, surtout lorsqu’il est question de bouger. Il a été démontré que faire régulièrement de l’exercice améliore le système immunitaire, réduit le risque de maladie et favorise la santé mentale.1

Que vous soyez un habitué de la salle d’entraînement ou un novice en matière de conditionnement physique, voici quelques conseils pour vous aider à établir une nouvelle routine.

1. Soyez prudent

Assurez-vous de pratiquer la distanciation physique et de respecter les autres mesures de sécurité pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19. Ensuite, si vous n’avez pas fait d’exercice depuis un certain temps, commencez lentement et suivez les conseils de votre médecin. Évitez les activités qui peuvent causer des blessures. Il peut être judicieux de consulter un spécialiste en conditionnement physique agréé pour de l’encadrement ou des consultations en ligne. 

2. Fixez-vous des objectifs et établissez un horaire

Prévoyez du temps pour faire de l’exercice dans votre horaire quotidien. Même si vous ne prévoyez pas bouger de façon intense tous les jours, réservez ce temps pour une activité physique, que vous fassiez le grand ménage ou de l’exercice sans quitter la maison.

Commencez par des activités qui conviennent à votre condition physique actuelle. N’oubliez pas, faites ce que vous pouvez – mieux vaut faire quelque chose que de ne rien faire du tout. Même si vous ne pouvez vous engager qu’à marcher 10 minutes, faites-le. Allez-y progressivement pour réduire le risque de blessure et célébrer les étapes importantes à mesure que vous améliorez votre forme physique. N’oubliez pas d’être indulgent avec vous-même et de prendre une journée de repos si vous en avez besoin!

3. Faites en sorte que ce soit agréable

Faites quelque chose que vous aimez; qu’il s’agisse de suivre un cours de yoga virtuel, de courir ou de faire de longues marches avec votre chien. Si vous avez hâte de faire l’activité, il sera beaucoup plus facile de s’y tenir. Cela peut être quelque chose de créatif et amusant. Je songe à essayer d’organiser une soirée de danse virtuelle avec certains de mes amis. 

4. Ayez un partenaire de responsabilisation

Partagez vos objectifs avec un partenaire de responsabilisation – de préférence quelqu’un qui cherche aussi de nouvelles façons de rester actif. Prévoyez un suivi au moins une fois par semaine et faites état des progrès réalisés. Choisissez quelqu’un avec qui vous vous sentez capable d’être honnête – qui vous encourage et vous soutient. 

5. Suivez un cours virtuel de conditionnement physique

Si vous allez habituellement dans une salle d’entraînement, un studio de yoga ou un établissement qui offre des cours de cardiovélo, regardez s’ils offrent des cours en ligne. Il y a eu une explosion du nombre de cours de conditionnement physique diffusés en continu en ligne, notamment sur les réseaux sociaux. Assurez-vous toujours que l’instructeur est un professionnel de conditionnement physique agréé, comme un entraîneur personnel ou un instructeur agréé. C’est peut-être le moment idéal pour essayer quelque chose de nouveau!

Prenez soin de vous et amusez-vous. Les bienfaits pour votre santé mentale sont tout aussi importants que les bienfaits physiques, surtout si vous êtes isolé ou particulièrement stressé.

Nous sommes là pour vous aider. Veuillez consulter régulièrement notre page sur le coronavirus (COVID-19); vous y trouverez des renseignements importants et d’autres articles utiles.

Portrait de Maarika Arget

Maarika Arget est conseillère principale en gestion de la santé au sein de l’Assurance collective Manuvie. Elle compte plus de 10 ans d’expérience dans le domaine du conditionnement physique et du mieux-être en entreprise, notamment dans la gestion de programmes de mieux-être et d’installations de conditionnement physique d’entreprise. Mme Arget est titulaire d’un baccalauréat ès arts en kinésiologie de l’Université Western Ontario. Elle est entraîneuse personnelle agréée et instructrice de conditionnement physique agréée, et elle cherche actuellement à obtenir son titre de nutritionniste holistique agréée. 

1 Journal of Sport and Health Science, 2019 (en anglais seulement)