Lorsque vous avez quitté les bancs d’école, vous en saviez probablement plus sur les dinosaures que sur comment vous y prendre pour avoir de bons antécédents de crédit. Le temps est venu de renverser la situation – le stégosaure ne vous en tiendra pas rigueur.

Étant donné que la cote de crédit est l’un des principaux facteurs financiers pris en considération pour évaluer une demande de crédit – qu’il s’agisse d’une carte de crédit, d’une marge de crédit ou d’un prêt hypothécaire –, il est étonnant que l’on n’apprenne pas à établir de bons antécédents de crédit à l’école secondaire, voire à l’université.

Heureusement, une cote de crédit exemplaire vous aidera à profiter de taux d’intérêt plus faibles lorsque vous souscrirez un prêt pour la voiture ou la maison de vos rêves. Elle peut donc vous rapprocher un peu plus de vos objectifs. Mais pour cela il faut comprendre comment les cotes de crédit sont calculées et utiliser cette information à son avantage.

Qu’est-ce qu’une cote de crédit?

Il s’agit d’une valeur sur une échelle allant de 300 à 900 qui mesure votre santé financière. Elle reflète la façon dont vous gérez votre crédit et indique aux prêteurs le niveau de risque qu’ils assument au moment de vous prêter de l’argent. Plus votre cote de crédit est élevée, meilleure elle est.

Pourquoi votre cote de crédit importe-t-elle?

Une cote de crédit élevée vous aidera à obtenir un meilleur taux d’intérêt à la souscription d’un prêt hypothécaire ou d’un prêt. Même si vous ne prévoyez pas devenir propriétaire avant plusieurs années, vous devez commencer dès maintenant à vous constituer de solides antécédents de crédit. Quelques décimales en moins sur votre taux hypothécaire peuvent vous faire économiser des milliers de dollars en frais d’intérêts.

Quels facteurs déterminent votre cote de crédit?

Le Canada compte deux agences d’évaluation du crédit : Equifax et TransUnion. Elles assurent le suivi de votre cote de crédit séparément. La cote qu’elles vous ont attribuée n’est donc peut-être pas exactement la même, mais elle devrait être semblable. Ces agences utilisent plusieurs facteurs pour déterminer votre solvabilité, notamment les suivants :

  • La longueur de vos antécédents de crédit
  • Le maintien d’un solde impayé sur votre carte ou marge de crédit
  • La fréquence à laquelle vous manquez l’échéance d’un paiement
  • Le fait d’approcher de la limite de vos outils de crédit
  • La fréquence à laquelle vous faites de nouvelles demandes de crédit
  • Les types de crédit que vous détenez
  • Le fait que des créances impayées aient été acheminées à une agence de recouvrement
  • Le fait d’avoir déjà déclaré faillite

Comment pouvez-vous vérifier votre cote de crédit?

Equifax et Transunion permettent de demander chaque année une version papier de votre dossier de crédit. Vous pouvez également consulter votre dossier de crédit en ligne moyennant des frais. Vous avez enfin la possibilité de vérifier votre cote de crédit gratuitement dans des sites Web comme Borrowell et Credit Karma.

Comment pouvez-vous établir des antécédents de crédit?

Si vous êtes jeunes et vous avez peu d’expérience avec le crédit, quelques erreurs suffisent à affecter grandement votre cote de crédit. Mais ne vous inquiétez pas. Avec un peu de planification et en sachant comment vous y prendre, vous pourrez l’améliorer facilement. Mettez en pratique ces cinq conseils.

1. Faites toujours vos paiements avant l’échéance.

Ne ratez jamais, mais jamais un paiement, que ce soit sur votre carte de crédit, votre prêt automobile ou votre facture de cellulaire. Si vous êtes incapable de payer un solde en entier, appelez votre fournisseur et convenez avec lui d’un paiement partiel. Vous préserverez ainsi votre cote de crédit et votre relation avec celui-ci.

2. Évitez d’utiliser excessivement le crédit.

Votre taux d’utilisation du crédit correspond au ratio du solde de votre outil de crédit par rapport à sa limite. Il a une incidence importante sur votre cote de crédit. Évitez de maintenir un solde supérieur à 35 pour cent de votre limite disponible. À titre d’exemple, si vous avez une carte de crédit assortie d’une limite de 5 000 $ et que vous désirez y imputer le coût de vos vacances de rêve, maintenez votre solde sous la barre de 1 750 $.

3. Conservez votre carte de crédit la plus ancienne.

La durée de vos antécédents de crédit importe. Conservez votre instrument de crédit le plus ancien, même si vous ne l’utilisez plus. Il peut s’agir d’une carte de crédit pour étudiants assortie d’une limite de 500 $ ou d’une vieille carte d’un grand magasin. Quel que soit le produit de crédit, conservez-le et maintenez-le en règle.

4. Utilisez différents types de crédit.

L’utilisation de différentes formes de crédit montre aux prêteurs que vous pouvez gérer simultanément plusieurs paiements, ce qui a un effet favorable sur votre dossier de crédit. Le fait de détenir une carte de crédit, un prêt automobile et un prêt étudiant fera grimper votre cote de crédit.

5. Limitez la fréquence de vos nouvelles demandes de crédit.

Le fait de demander plusieurs cartes de crédit peut représenter un signal d’alarme pour les prêteurs. Pour éviter de nuire à votre cote de crédit, limitez la fréquence de vos nouvelles demandes de crédit.

Si vous magasinez un taux, faites vos demandes auprès des prêteurs pendant un court laps de temps. Les différentes enquêtes de crédit apparaîtront ainsi comme une seule, ce qui limitera les dommages.

Votre cote de crédit est un outil financier puissant que trop de Canadiens n’utilisent malheureusement pas à leur avantage. En suivant ces conseils, vous obtiendrez gratuitement votre cote de crédit, et vous pourrez mettre en œuvre des stratégies pour l’améliorer et progresser vers l’atteinte de vos objectifs financiers.

Le fait de demander plusieurs cartes de crédit peut représenter un signal d’alarme pour les prêteurs et réduire temporairement votre cote de crédit. Pour éviter de vous retrouver dans cette situation, limitez la fréquence de vos demandes de crédit et ne demandez pas de nouvelles cartes de crédit pour obtenir des articles promotionnels gratuits. Si vous cognez à la porte de plusieurs institutions financières à la recherche du meilleur taux, faites-le durant une courte période. Ainsi, les différentes enquêtes de crédit apparaîtront comme une seule et auront un effet plus limité sur votre cote de crédit.

 

Maintenant que vous savez comment établir vos antécédents de crédit, vous disposez des outils nécessaires pour avoir une cote de crédit exemplaire. Et n’oubliez pas : ne ratez jamais un paiement, n’utilisez pas vos cartes de crédit jusqu’à leur limite et évitez de présenter de nouvelles demandes de crédit si vous n’en avez pas besoin.


Le présent matériel est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, ou autre, et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste qualifié.