Pour bien des familles au pays, la réduction des coûts liés à l’alimentation constitue une priorité. Pas étonnant si l’on considère qu’une famille canadienne moyenne de quatre personnes dépensera 12 157 $1 en frais d’épicerie cette année.

Il est facile de se retrouver à parcourir les allées plusieurs fois par semaine en quête d’une réponse à la sempiternelle question : « Mais, qu’est-ce qu’on va manger pour souper? » Par ailleurs, le gaspillage alimentaire est un grave problème au Canada. Il se chiffre à environ 1 766 $ par ménage annuellement2. En règle générale, les visites impromptues à l’épicerie nous poussent à acheter trop d’aliments, que nous oublions au frigo et qui finissent par pourrir... Que se passe-t-il ensuite? On retourne à l’épicerie!

Avec un peu de planification, vous pourriez arriver à désencombrer votre réfrigérateur et à faire des économies sur votre facture d’épicerie hebdomadaire. Voici cinq conseils qui vous mettront sur la bonne voie :

 

  1. Planifiez : Faites un plan de vos repas de la semaine3 et achetez tout ce qu’il faut pour les préparer lors d’une seule visite à l’épicerie.
  2. Achetez des aliments de saison : Faites un plan de vos repas de la semaine et achetez tout ce qu’il faut pour les préparer lors d’une seule visite à l’épicerie. Achetez des aliments de saison : Vous obtiendrez non seulement des aliments plus savoureux, mais aussi de meilleurs prix.
  3. Recherchez les aubaines : Faites un plan de vos repas de la semaine et achetez tout ce qu’il faut pour les préparer lors d’une seule visite à l’épicerie. Recherchez les aubaines : N’oubliez pas de consulter les circulaires (sur papier ou en ligne) et comparez les prix une fois que vous aurez dressé la liste des aliments que vous devez acheter. Découpez ou imprimez les coupons qui donnent droit à des rabais sur les aliments figurant sur votre liste.

    N’oubliez pas que la plupart des magasins réservent une section aux articles à liquider. Vous pouvez couper les fruits ou les légumes achetés dans cette section et les congeler ou bien les mettre dans vos soupes ou vos plats mijotés. Faites preuve de créativité4!
  4. Faites le plein de produits de base : Lorsque les produits de base sont mis en solde, achetez-en une grande quantité (s’ils sont non périssables ou peuvent être congelés). Une fois votre garde-manger constitué, la planification de vos repas sera beaucoup plus simple.
  5. Remplissez d’abord votre estomac : N’allez pas faire les courses le ventre vide. Les gazouillis de votre estomac vous pousseront à remplir le panier de friandises et de produits dont vous n’avez pas besoin.

Peu importe que vous soyez lève-tôt ou couche-tard, vous devriez faire votre épicerie hebdomadaire au moment où vous êtes le plus concentré et en forme, et bien sûr, lorsque vous avez le temps.

Respecter le budget de votre facture d’épicerie et contrer le gaspillage d’aliments n’a pas besoin d’être une corvée. Il vous suffit de planifier : quelques petits changements à vos habitudes peuvent faire toute la différence.

Petit gain va loin.

Sources (en anglais seulement): 

1 Canada’s Food Price Report: https://www.dal.ca/faculty/management/news-events/canada-s-food-price-report.html (Dec 2018) 

2Second Harvest Report: https://www.cbc.ca/news/canada/toronto/food-waste-report-second-harvest-1.4981728  (Jan 2019) 

3Custom Weekly Meal Plan: https://www.thekitchn.com/the-kitchns-meal-plan-template-252951 (Jan 2018) 

4How to Use Food Before it Goes Bad: https://www.chowhound.com/food-news/217209/how-to-use-food-before-it-goes-bad/ (Jan 2019)